HISTORIE HLADOMORNA TARIFS SERVICES CARTES POSTALES ADRESSES



ZOBRAZENO
Dnes:27 (37)
Měsíc:71078 (163958)
Celkem:617341 (1499441)


Le bastion de sud «Hladomorna»

Hladomorna Le bastion avancé du château de Český Šternberk, soi-disant Hladomorna, fait partie du système de fortification ingénieux construit au tournant du 15è et 16è siècles par Petr de Sternberg, juge suprême du pays, et par son fils Jan.

Le dévéloppement de nouvelles armes, surtout de l‘artillerie a la fin du 14è siècle, a baisé extrèmement la capacité de défense des châteaux dont les constructeurs du 13è siècle ne connaissaient pas des armes à feu a longue portée.

Les expériences de la conquête du château en 1467 faisaient le proprétaire de prêter attention à l’amélioration de la fortification. Le château était accessible le mieux de la crete qui se lève au sud. Il était nécessaire d’élargir le système de défense vers le sud et les propriétaires ont décidé de bâtir le bastion avancé, situé au bout strategique de la crête rocheuse, coupée par le fossé artificiel.

Le plan central du bastion est complété par le taillant orienté vers le sud. Celui-ci devait protéger des murs de la tour contre des balles des canons. Le premier étage ou se trouvent des meurtrières aves des canons était accessible par l’escalier en colimacon. Une ouverture carée dans le sol au premier étage mène dans un espace sombre au rez-de-chaussée qui servait comme la pourdriere et le stock pour l’équipage de la tour. L’entrée actuelle au rez-de-chaussée de la tour n’était pas percée qu’au 19è siècle. Le bastion était protégé par le mur massif en fer à cheval avec des meurtrières.

Le bastion de sud du château de Český Šternberk appartient parmi des monuments de la forfication du gothique tardif le mieux conservé. Il occupe la place importante parmi des autres constructions de fortification médiévales en Europe centrale.



©2005 SeM, www.hradceskysternberk.cz